« La sagesse de tout l'univers se trouve dans une tasse de thé »

Thé vert, noir, blanc, fumé, oolong ou parfumé: tous obtenus du même arbre, le Camellia Sinensis ("camélia de Chine"), aussi appelé théier. Ce sont les transformations que subissent les feuilles après leur cueillette qui déterminent la couleur et la nature du thé, et seules leur culture et leur récolte en changeront la qualité.

Couleur du thé

Une fois les feuilles cueillies, on ne dispose que de quelques heures avant qu'elles ne s'oxydent. Les enzymes que contiennent les végétaux favorisent cette oxydation, (processus naturel de vieillissement) et sont très sensibles à la chaleur. Pour stopper l'oxydation des feuilles de thé, on les passe dans un bain de vapeur (au Japon), ou on les chauffe à une température d'environ 50 ° C (en Chine). Les feuilles de thé sont ensuite roulées et séchées.

Il existe différentes étapes dans la fabrication du thé qui vont définir sa couleur.
Ces différences de fabrication vont également modifier les structures moléculaires des feuilles de thé.

Le flétrissage

Dans le but d'assécher et d'enlever l’humidité des feuilles, elles vont être exposées au soleil pendant une quinzaine d'heures. Après la récolte, une feuille de thé contient 75% d'humidité, qui se réduit à 68% grâce au flétrissage.

Le roulage

Pour rendre les feuilles de thé moins volumineuses, les feuilles flétries sont roulées. Sans ce procédé, le thé serait sans goût car peu concentré.

La fermentation

Cette étape ne concerne que les thés Noirs et Oolong. Les feuilles sont étendues dans une salle humide, de 25 à 30 ° C, pendant 30 à 90 minutes. La durée de fermentation dépend de la qualité des feuilles, de la saison, de la région et de l'intensité de la couleur désirée.

La dessiccation

Les feuilles sont séchées à l'air chaud. Cette étape est essentielle car c'est elle qui permet au thé de se conserver longtemps. Le thé ne doit pas être trop sec, sinon il perdrait de son corps.

1001 Nuits
1001 Nuits
Thé Noir 1001 Nuits Les Jardins d'Osmane
1001 Nuits

1001 Nuits

€12,95
Agrumes
Agrumes
Agrumes

Agrumes

€3,00
Altitude
Altitude
Altitude
Altitude

Altitude

€17,50
Amandes Amaretti
Amandes Amaretti
Amandes Amaretti

Amandes Amaretti

€2,25

Les thés noirs sont obtenus grâce à une fermentation longue, cette étape peut durer jusqu'à 90 minutes. C'est ce qui lui donne sa couleur et son goût. Il peut se conserver plusieurs années sans perdre sa saveur. Les feuilles du thé noir, moins riches en théine grâce à cette fermentation, facilitent la digestion.

Les bienfaits du thé vert sont uniques. Non-oxydées, leurs feuilles gardent presque intactes les antioxydants qui protègent l'organisme du vieillissement cellulaire.

Les thés blancs sont ceux dont les feuilles de thé sont le moins transformées. Elles sont simplement flétries et séchées. Leur goût très fin et subtil est désormais très recherché et apprécié des amateurs de thé.

Découvrir les coffrets

En vrac ou en sachets?

La façon la plus authentique de consommer du thé, reste le vrac. Il symbolise un rituel qui permet d'offrir un véritable moment de dégustation et de partage. Le goût peut également différer s'il est consommé en vrac, car les feuilles ont plus de place pour libérer toutes leurs saveurs.

L'avantage du thé conditionné en sachet, c'est sa simplicité de préparation. La dose idéale étant déjà mesurée depuis un sachet qui correspond à une tasse. C'est également plus pratique à transporter et ces infusettes offrent aussi beaucoup de possibilités d'usage après l'infusion. Donnez leur une seconde vie!

Conseil de dégustation

Pour sublimer ses saveurs, le thé doit être infusé en respectant scrupuleusement la table d'infusion indiquée sur son emballage (quantité de thé, quantité et température de l'eau, durée d'infusion). L'eau ne doit être ni trop calcaire, ni trop douce. Il faut ainsi préférer une eau pure ou filtrée (et donc éviter l'eau du robinet). Pour ne pas neutraliser les antioxydants contenus dans le thé, qui répartissent toutes leurs vertus de santé, le thé doit être dégusté chaud, sans sucre, ni lait, ni citron.

Selon le matériau dont elle est composée, une théière révélera des arômes différents. Les théières en fonte, par exemple, sont réputées pour conserver les thés au chaud très longtemps. Dans tous les cas, il ne faut jamais laver une théière au savon, mais la rincer simplement à l'eau claire. Ensuite, il suffit de laisser l'intérieur de la théière sécher naturellement. Les lave-vaisselle sont à bannir absolument, car les produits qu'ils utilisent sont trop corrosifs.